LIVE-CONFIG(7) Projet Live Systems LIVE-CONFIG(7)

NOM

live-config - Composants de configuration du système

DESCRIPTION

live-config contient les composants chargés de configurer le système live lors du processus de démarrage (late userspace).

CONFIGURATION

live-config peut être configuré en utilisant des paramètres d'amorçage ou des fichiers de configuration. Si ces deux mécanismes sont utilisés pour certaines options, les paramètres d'amorçage sont prioritaires sur les fichiers de configuration. Lorsque l'on utilise la persistance, les composants de live-config ne sont lancés qu'une seule fois. Si live-build(7) est utilisé pour construire le système live, les paramètres de live-config utilisés par défaut peuvent être réglés avec l'option --bootappend-live, consultez la page de manuel lb_config(1)

Paramètres d'amorçage (composants)

live-config est uniquement activé si 'boot=live' est utilisé en tant que paramètre d'amorçage. Additionnellement, live-config a besoin d'être informé des composants qui seront lancés via le paramètre «live-config.components» ou de ceux qui ne doivent pas être lancés en utilisant le paramètre «live-config.nocomponents». Si «live-config.com‐ ponents» et «live-config.nocomponents» sont utilisés au même temps, ou, si l'un d'eux est spécifié plusieurs fois, c'est toujours le dernier qui a la préséance sur ceux qui précèdent. live-config.components | components Tous les composants sont lancés. C'est la configuration par défaut des images live. live-config.components=COMPONENT1,COMPONENT2, ... COMPONENTn | compo‐ nents=COMPONENT1,COMPONENT2, ... COMPONENTn Seuls les scripts spécifiés sont lancés. Notez que leur ordre importe, ainsi 'live-config=sudo,user-setup' ne peut pas fonction‐ ner tant que l'utilisateur configuré pour utiliser sudo n'a pas été créé. Regardez les noms des scripts dans /lib/live/config pour les ordonner numériquement. live-config.nocomponents | nocomponents Aucun composants n'est lancé. Celà revient au même que de n'utiliser ni «live-config.components» ni «live-config.nocompo‐ nents». live-config.nocomponents=COMPONENT1,COMPONENT2, ... COMPONENTn | nocom‐ ponents=COMPONENT1,COMPONENT2, ... COMPONENTn Tous les composants sont lancés, à l'exception de ceux spécifiés.

Paramètres d'amorçage (options)

Quelques composants particuliers peuvent changer leur comportement en fonction d'un paramètre d'amorçage. live-config.debconf-preseed=filesystem|medium|URL1|URL2| ... |URLn | debconf-preseed=medium|filesystem|URL1|URL2| ... |URLn Permet de chercher et d'appliquer un ou plusieurs fichiers de préconfiguration debconf à la base de données debconf. Notez que les URLs doivent pouvoir être utilisées par wget (http, ftp or file://). Si le fichier est placé dans le dispositif live, il peut être utilisé avec file:///lib/live/mount/medium/FILE, ou bien avec file:///FILE s'il est placé à la racine du système de fichiers du système live. Tous les fichiers de préconfiguration dans /lib/live/config-pre‐ seed/ dans le système de fichiers racine du système live peuvent être automatiquement activés avec le mot clé 'filesystem'. Tous les fichiers de préconfiguration dans /live/config-preseed/ du dispositif live peuvent être automatiquement activés avec le mot clé 'medium' Si plusieurs mécanismes sont combinés, les fichiers de préconfigu‐ ration du système de fichiers sont appliqués en premier, alors les fichiers de préconfiguration du dispositif et enfin les fichiers de préconfiguration du réseau. live-config.hostname=NOM_D_HÔTE | hostname=NOM_D_HÔTE Permet de spécifier un nom d'hôte (hostname) au système. Par défaut ce nom est 'debian'. live-config.username=NOM_D_UTILISATEUR | username=NOM_D_UTILISATEUR Permet de spécifier le login du user créé pour l'auto-login. Par défaut ce nom est 'user'. live-config.user-default-groups=GROUP1,GROUP2 ... GROUPn | user-default-groups=GROUP1,GROUP2 ... GROUPn Permet de spécifier les groupes par défaut des utilisateurs qui sont créés pour l'auto-login. Le défaut est 'audio cdrom dip floppy video plugdev netdev powerdev scanner bluetooth'. live-config.user-fullname="NOM_COMPLET_D_UTILISATEUR" | user-full‐ name="NOM_COMPLET_D_UTILISATEUR" Permet de spécifier le nom complet des utilisateurs créés pour l'auto-login. Par défaut il s'agit de 'Debian Live user'. live-config.locales=LOCALISATION1,LOCALISATION2 ... LOCALISATIONn | locales=LOCALISATION1,LOCALISATION2 ... LOCALISATIONn Permet de spécifier la localisation du système, par exemple 'fr_FR.UTF-8'. Par défaut il s'agit de 'en_US.UTF-8'. Dans le cas où la locale spécifiée n'est pas nativement disponible sur le système, elle est automatiquement générée à la volée. live-config.timezone=TIMEZONE | timezone=TIMEZONE Permet de spécifier la timezone du système, par exemple 'Europe/Paris'. Par défaut il s'agit de 'UTC'. live-config.keyboard-model=MODELE_DE_CLAVIER | keyboard-model=MOD‐ ELE_DE_CLAVIER Permet de changer le modèle de clavier. Aucune valeur par défaut n'est indiquée. live-config.keyboard-layouts=KEYBOARD_LAYOUT1,KEYBOARD_LAYOUT2 ... KEY‐ BOARD_LAYOUTn | keyboard-layouts=KEYBOARD_LAYOUT1,KEYBOARD_LAYOUT2 ... KEYBOARD_LAYOUTn Permet de changer la configuration du clavier. Si plus d'une con‐ figuration est spécifiée, les utilitaires de l'environnement de bureau permettront de passer de l'une à l'autre sous X11. Aucune valeur par défaut n'est spécifiée. live-config.keyboard-variants=KEYBOARD_VARIANT1,KEYBOARD_VARIANT2 ... KEYBOARD_VARIANTn | keyboard-variants=KEYBOARD_VARIANT1,KEYBOARD_VARI‐ ANT2 ... KEYBOARD_VARIANTn Permet de changer la variante du clavier. Si plus d'une est spécifiée, le même nombre de valeurs doivent être spécifiées car elles se correspondront une à une dans l'ordre spécifié. On peut utiliser valeurs vides. Les outils de l'environnement de bureau permettront de passer de l'une à l'autre sous X11. Aucune valeur par défaut n'est spécifiée. live-config.keyboard-options=OPTIONS_DU_CLAVIER | key‐ board-options=OPTIONS_DU_CLAVIER Permet de changer les options du clavier. Aucune valeur par défaut n'est spécifiée. live-config.sysv-rc=SERVICE1,SERVICE2 ... SERVICEn | sysv-rc=SER‐ VICE1,SERVICE2 ... SERVICEn Permet de désactiver des services du sysv via update-rc.d. live-config.utc=yes|no | utc=yes|no Permet de modifier si le système assume, ou non, que l'horloge hardware soit réglée sur UTC. Par défaut 'oui'. live-config.x-session-manager=X_SESSION_MANAGER | x-session-man‐ ager=X_SESSION_MANAGER Permet de spécifier le x-session-manager via update-alternatives. live-config.xorg-driver=DRIVER_PAR_XORG | xorg-driver=DRIVER_PAR_XORG Permet de spécifier le pilote utilisé par xorg plutôt que d'utiliser l'auto-détection. Si un ID PCI est spécifié dans /usr/share/live/config/xserver-xorg/DRIVER.ids dans le système live, le DRIVER est appliqué pour ces appareils. Si un paramètre d'amorçage et un override sont trouvés à la fois, le paramètre de démarrage est prioritaire. live-config.xorg-resolution=RESOLUTION_PAR_XORG | xorg-resolution=RESO‐ LUTION_PAR_XORG Permet de spécifier la résolution utilisée par xorg, plutôt que d'utiliser l'auto-détection, par example 1024x768. live-config.hooks=filesystem|medium|URL1|URL2| ... |URLn | hooks=URL1|URL2| ... |URLn Permet de chercher et d'exécuter un ou plusieurs fichiers spécifiques. Notez que les URLs doivent pouvoir être téléchargées par wget (http, ftp or file://), que les fichiers sont exécutés dans /tmp sur le système live, et que les dépendances des fichiers doivent être préalablement installées; si vous devez en effet exécuter un script python, vous devez préalablement installer sur le système l'interpréteur python. Quelques hooks pour certains cas d'utilisation sont proposés dans /usr/share/doc/live-config/exam‐ ples/hooks/ et sur <http://live.debian.net/other/hooks>. Si le fichier est placé dans le dispositif live, il peut être utilisé avec file:///lib/live/mount/medium/FILE, ou bien avec file:///FILE s'il est placé à la racine du système de fichiers du système live. Tous les hooks, placés dans /lib/live/config-hooks/ à la racine du système de fichiers, peuvent être automatiquement activés avec le mot clé 'filesystem'. Tous les hooks dans /live/config-hooks/ du dispositif live peuvent être automatiquement activés avec le mot clé 'medium'. Si plusieurs mécanismes sont combinés, alors les hooks du système de fichiers sont exécutés prioritairement, suivis des hooks du media, et enfin des hooks du réseau.

Paramètres d'amorçage (raccourcis)

Dans le cas où il est nécessaire de combiner plusieurs paramètres indi‐ viduels, live-config fournit des raccourcis. Il permet de mixer facile‐ ment plusieurs options. live-config.noroot | noroot Désactive sudo et policykit, dans ce cas l'utilisateur ne peut pas obtenir des privilèges d'administrateur (root) sur le système. live-config.nottyautologin | noautologin Désactive l'auto-login sur la console et l'auto-login graphique. live-config.nottyautologin | nottyautologin Désactive l'auto-login sur la console, mais ne concerne pas l'auto-login graphique. live-config.nox11autologin | nox11autologin Désactive l'auto-login avec les gestionnaires graphiques, sans affecter l'auto-login en console (tty).

Paramètres d'amorçage (options particulières)

Pour certains cas d'utilisation, il existe des paramètres de démarrage spécifiques. live-config.debug | debug Active les messages de débug dans live-config.

Fichiers de configuration

live-config peut être configuré (mais pas activé) par certains fichiers de configuration. Tout, sauf les touches de raccourcis qui peuvent être configurées avec un paramètre d'amorçage, peut être alternativement configuré via un ou plusieurs fichiers. Si des fichiers de configura‐ tion sont utilisés, le paramètre 'boot=live' est toujours requis pour activer live-config. Remarque: Si vous utilisez des fichiers de configuration, tous les paramètres d'amorçage devraient (de préférence) être mis dans la vari‐ able LIVE_CONFIG_CMDLINE ou des variables individuelles peuvent être réglées. Si des variables individuelles sont utilisées, l'utilisateur doit s'assurer que toutes les variables nécessaires sont réglées pour créer une configuration correcte. Les fichiers de configuration peuvent être placés soit dans la racine du système de fichiers (/etc/live/config.conf, /etc/live/config/*), soit sur le dispositif live (live/config.conf, live/config/*). Si ces deux endroits sont utilisés pour une même option, ceux placés dans le média live ont la préséance sur ceux placés dans la racine du système. Bien que les fichiers de configuration placés dans les répertoires de configuration ne nécessitent pas un nom ou suffixe particulier, il est suggéré, pour des raisons de cohérence, d'utiliser «vendeur.conf» ou «projet.conf» en tant que modèle de nommage («vendeur» ou «projet» étant remplacés par le nom réel résultant en un nom de fichier comme «progress-linux.conf»). Le contenu réel des fichiers de configuration se compose d'une ou plusieurs des variables suivantes. LIVE_CONFIG_CMDLINE=PARAMETER1 PARAMETER2 ... PARAMETERn Cette variable correspond à la ligne de commande du chargeur d'amorçage. LIVE_CONFIG_COMPONENTS=COMPONENT1,COMPONENT2, ... COMPONENTn Cette variable correspond au paramètre 'live-config.components=COM‐ PONENT1,COMPONENT2, ... COMPONENTn' LIVE_CONFIG_NOCOMPONENTS=COMPONENT1,COMPONENT2, ... COMPONENTn Cette variable correspond au paramètre 'live-config.nocompo‐ nents=COMPONENT1,COMPONENT2, ... COMPONENTn' LIVE_DEBCONF_PRESEED=filesystem|medium|URL1|URL2| ... |URLn Cette variable correspond au paramètre 'live-config.debconf-pre‐ seed=filesystem|medium|URL1|URL2| ... |URLn'. LIVE_HOSTNAME=NOM_D_HÔTE Cette variable correspond au paramètre 'live-config.host‐ name=NOM_D_HÔTE'. LIVE_USERNAME=NOM_D_UTILISATEUR Cette variable correspond au paramètre 'live-config.user‐ name=NOM_D_UTILISATEUR'. LIVE_USER_DEFAULT_GROUPS=GROUP1,GROUP2 ... GROUPn Cette variable correspond au paramètre 'live-con‐ fig.user-default-groups="GROUP1,GROUP2 ... GROUPn"' LIVE_USER_FULLNAME="NOM_COMPLET_D_UTILISATEUR" Cette variable correspond au paramètre 'live-config.user-full‐ name="NOM_COMPLET_D_UTILISATEUR"'. LIVE_LOCALES=LOCALISATION1,LOCALISATION2 ... LOCALISATIONn Cette variable correspond au paramètre 'live-config.locales=LOCALI‐ SATION1,LOCALISATION2 ... LOCALISATIONn'. LIVE_TIMEZONE=TIMEZONE Cette variable correspond au paramètre 'live-config.timezone=TIME‐ ZONE'. LIVE_KEYBOARD_MODEL=MODELE_DE_CLAVIER Cette variable correspond au paramètre 'live-config.key‐ board-model=MODELE_DE_CLAVIER'. LIVE_KEYBOARD_LAYOUTS=CONFIGURATION1_DU_CLAVIER,CONFIGURA‐ TION2_DU_CLAVIER ... CONFIGURATIONn_DU_CLAVIER Cette variable correspond au paramètre 'live-config.keyboard-lay‐ outs=CONFIGURATION1_DU_CLAVIER,CONFIGURATION2_DU_CLAVIER ... CON‐ FIGURATIONn_DU_CLAVIER'. LIVE_KEYBOARD_VARIANTS=KEYBOARD_VARIANT1,KEYBOARD_VARIANT2 ... KEY‐ BOARD_VARIANTn Cette variable correspond au paramètre 'live-config.keyboard-vari‐ ants=CONFIGURATION1_DU_CLAVIER,CONFIGURATION2_DU_CLAVIER ... CON‐ FIGURATIONn_DU_CLAVIER'. LIVE_KEYBOARD_OPTIONS=OPTIONS_DU_CLAVIER Cette variable correspond au paramètre 'live-config.key‐ board-options=OPTIONS_DU_CLAVIER'. LIVE_SYSV_RC=SERVICE1,SERVICE2 ... SERVICEn Cette variable correspond au paramètre 'live-config.sysv-rc=SER‐ VICE1,SERVICE2 ... SERVICEn'. LIVE_UTC=yes|no Cette variable correspond au paramètre 'live-config.utc=yes|no'. LIVE_X_SESSION_MANAGER=X_SESSION_MANAGER Cette variable correspond au paramètre 'live-config.x-session-man‐ ager=X_SESSION_MANAGER'. LIVE_XORG_DRIVER=DRIVER_PAR_XORG Cette variable correspond au paramètre 'live-con‐ fig.xorg-driver=DRIVER_PAR_XORG. LIVE_XORG_RESOLUTION=RESOLUTION_PAR_XORG Cette variable correspond au paramètre 'live-config.xorg-resolu‐ tion=RESOLUTION_PAR_XORG'. LIVE_HOOKS=filesystem|medium|URL1|URL2| ... |URLn Cette variable correspond au paramètre 'live-config.hooks=filesys‐ tem|medium|URL1|URL2| ... |URLn'. LIVE_CONFIG_DEBUG=true|false Cette variable correspond au paramètre 'live-config.debug'.

CUSTOMISATION

live-config peut être facilement personnalisé pour des projets dérivés, ou pour un usage local.

Ajout de nouveaux composants de configuration

Les projets dérivés peuvent utiliser leurs propres composants dans /lib/live/config et n'ont besoin de rien d'autre, les composants seront appelés lors du démarrage. Il est préférable que les composants soient mis dans leur propre paquet Debian. Un paquet contenant un composant d'exemple est proposé dans /usr/share/doc/live-config/examples.

Enlever des composants de configuration existants

Il n'est pas vraiment possible d'enlever sans problème les composants sans avoir besoin d'utiliser un paquet live-config modifié localement ou à l'aide de dpkg-divert. Cependant, on peut réaliser une chose simi‐ laire en désactivant les scripts respectifs via le mécanisme live-con‐ fig.nocomponents, comme indiqué ci-dessus. Afin d'éviter d'avoir à spécifier les composants désactivés avec le paramètre d'amorçage, vous devriez utiliser un fichier de configuration, voir ci-dessus. Les fichiers de configuration pour le système live devront de préférence être inclus dans leur propre paquet debian. Un simple paquet contenant un exemple de configuration est proposé dans /usr/share/doc/live-config/examples.

COMPOSANTS

live-config actuellement a les composants suivants dans /lib/live/con‐ fig. debconf permet d'appliquer fichiers de préconfiguration arbitraires placés sur les dispositifs live ou un serveur http/ftp. hostname configure /etc/hostname et /etc/hosts. user-setup ajoute un compte d'utilisateur live. sudo offre les privilèges sudo à l'utilisateur live. locales configure les locales. locales-all configure les locales-all. tzdata configure /etc/timezone. gdm3 configure l'auto-login dans gdm3. kdm configure l'auto-login dans kdm. lightdm configure l'auto-login dans lightdm. lxdm configure l'auto-login dans lxdm. nodm configure l'auto-login dans nodm. slim configure l'auto-login dans slim. xinit configure l'auto-login avec xinit. keyboard-configuration configure le clavier. sysvinit configure sysvinit. sysv-rc configure sysv-rc en désactivant les services listés. login désactive lastlog. apport désactive apport. gnome-panel-data désactive le bouton de verrouillage de l'écran. gnome-power-manager désactive l'hibernation. gnome-screensaver désactive le verrouillage de session par l'économiseur d'écran. kaboom désactive l'assistant de migration de KDE (squeeze et plus récent). kde-services désactive des services de KDE non souhaités (squeeze et plus récent). debian-installer-launcher ajoute l'installeur (debian-installer-launcher) sur le bureau des utilisateurs. policykit accorde à l'utilisateur des privilèges via le policykit. ssl-cert regénère les certificats ssl. update-notifier désactive update-notifier. anacron désactive anacron. util-linux désactive util-linux' hwclock. login désactive lastlog. xserver-xorg configure xserver-xorg. ureadahead (seulement ubuntu) désactive ureadahead. openssh-server regénère les clés de l'hôte openssh-server. xfce4-panel configure xfce4-panel avec les réglages par défaut. xscreensaver désactive le verrouillage de session par l'économiseur d'écran. hooks permet de lancer des commandes arbitraires d'un composant placé sur le dispositif live, ou sur un serveur http/ftp.

FICHIERS

/etc/live/config.conf /etc/live/config/* live/config.conf live/config/* /lib/live/config.sh /lib/live/config/ /var/lib/live/config/ /var/log/live/config.log /live/config-hooks/* live/config-hooks/* /live/config-preseed/* live/config-preseed/*

VOIR AUSSI

live-boot(7) live-build(7) live-tools(7)

PAGE D'ACCUEIL

Plus d'informations sur live-config et le project Live Systems peuvent être trouvées sur la page <http://live-systems.org/> et dans le manuel sur <http://live-systems.org/manual/>.

BUGS

Les bogues peuvent être signalés en soumettant un rapport de bogue à propos du paquet live-config dans le système de gestion des bogues sur <http://bugs.debian.org/> ou en envoyant un courrier électronique à la liste de diffusion Live Systems à <debian-live@lists.debian.org>

AUTEUR

live-config a été conçu par Daniel Baumann <mail@daniel-baumann.ch>.

4.0~alpha32-1 2014-03-31 LIVE-CONFIG(7)